FAQ - Préparez votre demande de financement

L’identification des besoins financiers

À partir de l’analyse de votre projet, vous pourrez recenser les besoins financiers en établissant un budget d’investissement et un budget de fonctionnement pour calculer le besoin en fonds de roulement (BFR).

Budget d’investissement :

Les investissements regroupent les immobilisations, c’est-à-dire :

  • les acquisitions d’éléments incorporels (brevets, marques, licences, droit au bail, droit d’entrée dans une franchise, fonds de commerce, création d’un site Internet…) ;
  • les acquisitions d’éléments corporels (achats de terrains, locaux, matériels, mobiliers, véhicules, agencements) ;
  • les immobilisations financières, il s’agit principalement des dépôts et cautionnements (6 à 12 mois de loyer) et les titres de participations dans d’autres entités. Les investissements doivent être retenus pour leur valeur hors TVA, dans la mesure où la TVA est remboursée rapidement par le SIE après dépôt d’une demande de remboursement n° 3519 et d’une première déclaration de TVA.

Attention à ne pas oublier les frais annexes tels que les honoraires d’intermédiaires (agences, experts-comptables, avocats…), ainsi que les droits d’enregistrement, frais de greffe, de publication dans les journaux d’annonces légales… ; ces frais font partie des frais d’établissement inscrits en immobilisations incorporelles.

Budget de fonctionnement :

Le budget de fonctionnement doit permettre de couvrir les besoin en fonds de roulement (BFR)
résultant des décalages des flux de trésorerie entre les encaissements et les décaissements, et les besoins immédiat, c’est-à-dire le volant de trésorerie  destiné à financer les charges à engager avant le début de l’activité. Il s’agit en général des premiers loyers, des salariés et des sous-traitants à payer avant de facturer le premier chiffre d’affaires.

RETOUR À LA LISTE