Créateur d’entreprise : obtenez simplement le financement de votre projet

1pro1credit à vos côtés, pour concrétiser votre projet de création d’entreprise

  • Gagnez du temps
  • Bénéficiez d’un expert dédié
  • Valorisez votre dossier auprès d’un maximum de prêteurs : banques, crowdfunding

Vous allez créer une entreprise. Votre projet est mûr : vous avez effectué une étude de marché, élaboré votre business plan. Vous avez fait le tour des aides disponibles et il ne vous reste plus qu’à trouver les fonds nécessaires.

Bienvenue sur 1pro1credit, le site du financement des créateurs d’entreprises !

Bénéficiez d’un expert dédié pour valoriser votre projet et trouver, sans aucuns frais ni perte de temps, la bonne solution de financement

Notre constat

Prenez le temps de bien analyser votre projet

D’une manière générale, les créateurs ont tendance à surestimer leur projet. Il est essentiel de se faire accompagner par un conseil professionnel extérieur qui challengera vos ambitions : un expert-comptable, un réseau d’aide aux créateurs d’entreprise, votre CCI (chambre de commerce et d’industrie), etc.

Vous pourrez ainsi élaborer des documents indispensables pour étudier la viabilité de votre projet :

  • L’étude de marché (étude de la zone, de la concurrence, de votre positionnement, etc)
  • Le business plan (sur 3 ans, les prévisions  argumentées de vente et de résultat)

Assurez-vous que votre besoin de financement est réaliste

Les créateurs ont souvent tendance à sous-estimer leurs besoins pour limiter l’endettement et parfois l’apport personnel.

Ne tombez pas dans ce piège ! En effet, une bonne évaluation de vos besoins évitera de demander a posteriori à votre banquier une rallonge de financement, souvent mal accueillie.

  • Cette bonne évaluation aura pour effet :
    de sécuriser le démarrage de votre activité en anticipant les écarts de trésorerie que vous rencontrerez inévitablement,
  • de crédibiliser votre dossier vis à vis d’un financeur,
  •  et ainsi de faciliter l’obtention de financements.

Présentez l’apport personnel nécessaire
L’apport personnel, au-delà des considérations personnelles, représente un signe fort pour la banque. S’il est à la hauteur – en général 20 à 30 % minimum de l’investissement total – cela signifie que le créateur est prêt à investir sur le projet, qu’il a pris la peine d’épargner et/ou de fédérer ses proches autour du projet.
Inutile d’espérer qu’une banque ou un prêteur ne suive votre projet en l’absence totale d’apport personnel.

A plan financier, l’apport personnel a le mérite de diminuer la quotité de financement et donc la charge de remboursement. Il permet d’autofinancer la trésorerie de départ (BFR) et tous les frais de démarrage (stocks, dépôt de garantie, assurances,, etc)

 

La réponse 1pro1credit :

Un seul dossier pour toucher un maximum de partenaires financiers

  • Un accompagnement personnalisé
  • Un gain de temps encore plus précieux,  avec les données Infogreffe
  • Un service 100% gratuit pour vous

1pro1credit met à votre disposition un expert dédié pour vous aider à optimiser votre projet de création.

Il analysera votre étude de marché, votre business plan, mettra en regard vos revenus actuels et futurs, pour mesurer l’écart éventuel et votre ‘reste à vivre’, en fonction de votre composition familiale.

Il étudiera également les atouts de votre nouvel emplacement : zone de chalandise pour un commerçant, facilité d’accès, analyse de la zone, etc.

Sachez que dans la majorité des cas, les banques financent ce qui est « durable » (les investissements) et le stock de démarrage. Elles seront plus réticentes à financer la trésorerie (le BFR).

Mettez toutes les chances de votre côté !

D’une manière générale, un projet bien préparé, cohérent et porté par un ou plusieurs créateurs motivés aura toutes les chances d’obtenir un financement. Présentez aux financeurs que vous sollicitez un dossier complet, précis, clair et soigné… en un mot « vendeur » !
A contrario, un projet présentant un plan de financement déséquilibré et peu d’éléments convaincants sur son marché ne présentera pas les garanties suffisantes pour séduire un banquier. C’est une évidence !

 

Soyez réaliste avec lui ! Évaluez précisément vos besoins de financement, sans chercher à les minimiser. Établissez un prévisionnel crédible, envisagez plusieurs hypothèses de développement de votre entreprise, y compris pessimistes, afin d’apprécier le point mort de l’entreprise.

Vous devez être dans une démarche de transparence. Montrez que vous avez les pieds sur terre et que vous savez anticiper les difficultés.