Obtenez simplement le financement de votre matériel ou véhicule professionnel

1pro1credit à vos côtés, pour concrétiser votre projet de financement de matériel ou véhicule pro :

  • Gagnez du temps
  • Bénéficiez d’un expert dédié
  • Valorisez votre dossier auprès d’un maximum de prêteurs : banques, crowdfunding

Vous envisagez d’investir dans du matériel professionnel (informatique, mobilier, outillage) , dans votre outil de production (machine outil, fauteuil dentaire), ou d’acquérir un véhicule professionnel.

Bienvenue sur 1pro1credit, le site du financement des entreprises !

Bénéficiez d’un expert dédié pour valoriser votre projet et trouver, sans aucuns frais ni perte de temps, la bonne solution de financement

Notre constat

Il est fréquent pour une entreprise ou un commerce de devoir acquérir du matériel ou un véhicule professionnel. L’achat d’un pétrin , d’un four ou encore d’une voiture de fonction ne peut se faire sans réflexion préalable. Il est nécessaire de de disposer d’une trésorerie suffisante avant de prévoir une dépense de cette envergure.

Vous pouvez recourir à un financement professionnel pour conserver votre trésorerie tout en effectuant des achats incontournables pour le développement de votre activité.

Nous constatons souvent  que les dépenses envisagés ne correspondent pas au besoin réel de l’entreprise : les prévisions de développement liées aux achats de matériel sont généralement surestimées, alors que le montant de la dépense, lui est bien réel.

Il semble important  de bien circonscrire le besoin de matériel réellement nécessaires pour le développement. Tout du moins en parfaite correspondance avec le niveau d’activité et de rentabilité de l’entreprise.

 

La réponse 1pro1credit :

Un seul dossier pour toucher un maximum de partenaires financiers

  • Un accompagnement personnalisé
  • Un gain de temps encore plus précieux,  avec les données Infogreffe
  • Un service 100% gratuit pour vous

1pro1credit met à votre disposition un expert dédié pour vous aider à optimiser votre financement de matériel ou de véhicule professionnel.

Pour financer du matériel ou un véhicule pro, plusieurs options sont possibles :  vous pouvez financer la totalité ou une partie seulement du montant de l’investissement. Mais il faut savoir que, dans tous les cas, le financement est possible à 100 %, notamment  à travers les deux options suivantes :

Le crédit professionnel classique

Le crédit amortissable classique est la forme de financement la plus répandue, mais cela ne veut pas dire qu’elle est la plus avantageuse. En effet, lorsque vous financez votre matériel par crédit, vous supportez des charges d’intérêts et le crédit est généralement assorti du nantissement du matériel qu’il a servi à payer. L’avantage c’est que les charges d’intérêts sont déductibles fiscalement et que ce mode de financement est adapté et permis pour tous les types de matériel professionnel.

Le leasing ou crédit-bail mobilier

Le leasing ou crédit-bail mobilier est une technique qui permet de louer du matériel professionnel neuf auprès d’un établissement habilité à faire du crédit-bail, pendant une certaine période convenue contractuellement à l’issue de laquelle, il est possible d’acheter ou non les biens loués. Il s’agit de l’option d’achat. En fait, le matériel est acheté par l’établissement de crédit qui le met à la disposition de l’entreprise.

Avec le leasing, l’entreprise supporte des frais de locations qui sont déductibles fiscalement mais ‘est pas propriétaire du matériel. Ce qui fait qu’elle n’est pas forte sur le plan patrimonial et n’offre pas ainsi une très bonne surface de contrepartie qui pourraient satisfaire des créanciers potentiels. En outre, le leasing n’est possible généralement qu’avec le matériel de transport et le matériel industriel dans certains cas. Quant au matériel informatique, il y est éligible de façon très rare.

Soyez réaliste avec lui ! Évaluez précisément vos besoins de financement, sans chercher à les minimiser. Établissez un prévisionnel crédible, envisagez plusieurs hypothèses de développement de votre entreprise, y compris pessimistes, afin d’apprécier le point mort de l’entreprise.

Vous devez être dans une démarche de transparence. Montrez que vous avez les pieds sur terre et que vous savez anticiper les difficultés.